MON TEST D'APTITUDE
GRATUIT !
Vous êtes
Prénom
Nom
Âge
Email
Téléphone
Défaut(s) visuel(s)
Votre message
Comment avez-vous connu New Vision ?

J'ai un début de cataracte

L'opération de la cataracte est la chirurgie la plus pratiquée en France toutes chirurgies confondues (700 000 interventions en 2010). La chirurgie constitue le seul moyen d'améliorer une vision modifiée par la cataracte.

Symptôme : Baisse de la vue, brouillllard, éblouissement à la lumière vive... Si vous êtes atteint de cataracte, votre vision vous donne principalement l'impression de regarder au travers d'un voile blanchâtre.

Cause : La cataracte correspond à l'opacification du cristallin, lentille normalement translucide. Le cristallin est une lentille de 11 millimètres de diamètre située à l'intérieur de l'œil qui joue le même rôle qu'un objectif d'appareil photographique. Le cristallin peut s'opacifier, perdre de sa transparence. L'âge constitue la principale cause en raison du vieillissement naturel du cristallin. La cataracte atteint plus d'une personne sur cinq à partir de 65 ans, plus d'une sur trois à partir de 75 ans et près de deux sur trois après 85 ans.

Traitement : L'intervention s'effectue en ambulatoire, sous anesthésie locale, avec un gel ou un collyre remarquablement efficace. L'intervention consiste à ouvrir la capsule du cristallin, à en retirer le cristallin opaque avec une sonde à ultrason (phacoémulsification) qui permet ainsi de fragmenter et d'aspirer le cristallin à travers une incision de 1,5 à 3,2 mm. Après avoir parfaitement nettoyé le sac cristallinien, un cristallin artificiel synthétique transparent (plié pour son introduction et qui se déploie dès sa mise en place) est implanté. Quelques gouttes d'antibiotiques et d'anti-inflammatoires sont instillées après l'intervention. L'acte chirurgical dure de quinze à vingt minutes. On opère d'abord un oeil, puis l'autre, si nécessaire, huit jours plus tard. L'intervention permet de retrouver une vision claire.

Il existe aujourd'hui deux types d'implants pour traiter la cataracte :

- soit un implant dit "monofocal" qui restaure la vision de près ou la vision de loin.
- soit un implant dit 'multifocal' qui permet de retrouver la vision de près, la vision intermédiaire et la vision de loin.

L'intervention est dans l'immense majorité des cas indolore pendant et aprés l'opération. La vision s'améliore ensuite très rapidement.

Techniques : La phacoémulsification est aujourd'hui la technique de référence dans le monde entier pour traiter la cataracte. Une nouvelle technique, déjà utilisée avec succès à Houston, aux Etats-Unis, permet de traiter la cataracte avec un laser. Le but de cette nouvelle technique est de réaliser un acte plus précis afin d'obtenir des résultats visuels encore plus performants. Et cela avec, dans un même temps, une correction de la presbytie et de la myopie pour permettre aux patients de ne plus porter de lunettes. Avec cette approche, c'est une nouvelle application du laser Femtoseconde utilisé jusqu'à présent dans la chirurgie de vision (myopie, presbytie, hypermétropie, astigmatisme), assisté d'un scanner de l'oeil (un OCT), qui réalise les gestes habituellement effectués par le chirurgien. Mais avec beaucoup plus de précision (de 1 millième de millimètre), augmentant de façon considérable la sécurité de l'intervention. Ce nouveau protocole représente un bond révolutionnaire en ophtalmologie : le laser commence par liquéfier le cristallin, ouvre son enveloppe et réalise l'incision de la cornée. La main du praticien aspire alors le contenu et introduit un implant multifocal qui corrige une myopie ou une presbytie. Ce laser Femtoseconde optimise les performances de ces nouveaux implants.

Les trois sociétés qui développent ce laser pour la cataracte ont mené des études internationales. Tous les paramètres évalués se sont révélés meilleurs que ceux obtenus avec la chirurgie conventionnelle : une plus grande précision d'ouverture du cristallin et des incisions cornéennes, une récupération plus performante de la qualité visuelle.

D'ici deux à cinq ans, cette technique va devenir le procédé standard de la chirurgie de la cataracte.

Indications : L'intervention est indiquée lorsqu'elle l'opacification du cristallin est devenue telle que le patient ne voit plus suffisamment bien ou confortablement. L'importance de la gêne n'est pas la même pour tout le monde, la date adéquate résulte donc d'une décision prise par le médecin ophtalmologiste et par le patient lui-même.

Sans opération, la cataracte devient probablement plus dense et la vue plus mauvaise et elle peut gêner l'examen du fond de l'œil. L'idée qu'une cataracte doit être « mure » est révolue. Le taux de succès actuel de l'intervention (99 %) explique que l'on n'attend plus que l'œil soit malvoyant.

Reprise des activités : Vous pouvez reprendre vos activités visuelles dès le lendemain : télévision, cinéma, lecture … sont autorisés. Aucune limite de temps n'est fixée. Vous pouvez sortir et aller vous promener. Les efforts importants, violents, excessifs, inhabituels, sont interdits. Les voyages sont permis, même l'avion. Menez une vie calme durant quelques jours. Il faut éviter de heurter l'œil, de le frotter.

L'intervention au laser pour corriger la myopie, presbytie, hypermétropie, astigmatisme est compatible avec la chirurgie de la cataracte. La chirurgie de la vision au laser est une technique de surface (on ne rentre pas à l'intérieur de l'œil), donc tout à fait compatible avec une future chirurgie de la cataracte. Le centre NEW VISION remet, après chaque intervention laser, une carte d'identité visuelle biométrique réunissant toutes les informations nécessaires aucalcul du futur implant intraoculaire pour l'intervention de la cataracte.



Ce contenu a t-il répondu à vos attentes ?


New Vision est la seule Clinique de chirurgie réfractive en France ayant obtenu la double certification ISO 9001 (norme qualité) et ISO 14001 (norme environnementale).
Toutes les réponses à vos questions